New 127Bis

3 centre ferméLa mise en construction du nouveau centre fermé spécifiquement pour famille est inacceptable avec ou sans enfants!

Le gouvernement fédéral avec à sa tête Charles Michel et son secrétaire d’Etat à la migration Théo Francken, continue de faire la sourde oreille malgré l’alerte d’UNICEF et plus de 115 organisations concernées par cette problématique qui demandent l’arrêt de la construction du centre fermé pour familles avec enfants. Le comité des Droits de l’Enfant des Nations Unies a statué que la détention des enfants viole leurs droits fondamentaux (art.3 convention des droits de l’Homme) et que leur détention, même de courte durée, est néfaste psychologiquement pour leur future!

La Belgique condamnée…

La détention d’enfants est assimilée à un traitement inhumain, à ce titre, la Belgique a été condamnée à plusieurs reprises par la Cour Européenne des Droits de l’Homme!

Humans Welcome avec Tout autre chose – La Ligue des Droits de l’Homme – Hart Boven Hard appellent à la mobilisation pour l’action le 06/12 à 14h la gare de Nossegem dans le but de parcourir 1km jusqu’au chantier de construction d’un nouveau centre. Accompagnés par St Nicolas, nous apporterons des jouets que nous fixerons symboliquement sur les grillages.

Venez nombreux en file sur le trottoir créer une chaîne de solidarité en soutien avec les personnes incarcérées que l’on a criminalisées car elles n’avaient pas de titre de séjour. Ce nouveau centre va accueillir des familles avec enfants afin de les expulser vers leur pays d’origine ou dans les no man’s land du premier pays européen sur lequel ils ont mis le pied.

Merci d’amener des jouets usagés ou non (nounours, poupées, etc…) pour accrocher aux grilles du centre.

La détention des enfants viole les droits de l’enfant.

Le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies a affirmé que la détention d’enfants pour des raisons de politique migratoire va toujours à l’encontre du principe de l’intérêt supérieur de l’enfant. L’impact négatif et profond de la mise en détention sur la santé, le développement et le bien-être des enfants, a été démontré à maintes reprises, même si la détention est de très courte durée et se déroule dans des circonstances relativement humaines.

Traitement inhumain et dégradant

La Cour Européenne des Droits de l’Homme a jugé à plusieurs reprises que le fait de placer des enfants en centres fermés constitue un traitement inhumain et dégradant, étant donné la vulnérabilité spécifique des enfants. La Cour a également déjà condamné la Belgique à trois reprises en raison de la détention d’enfants dans des conditions inadaptées.

Event facebook : https://www.facebook.com/events/708259302718269/

Share: