Archives de catégorie Namur

ParPatrick Jonniaux

Ensemble contre la pauvreté

Ensemble contre la pauvreté

Singature_oct_2017

Dans le cadre de la Journée Internationale de Lutte contre le Pauvreté, la locale Tout Autre Chose de Namur sera présente à la journée de manifestation organisée par le Réseau Wallon de Lutte contre le Pauvreté.

Il est important que le 17 octobre 2017 soit la date où nous nous rassemblions pour faire converger nos expériences, nos analyses, nos combats.

Le 17 octobre 2017, nous marcherons. Et vous ?

Cette année marque le 25e anniversaire de la déclaration de l’Assemblée générale des Nations Unies qui a fait du 17 octobre la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Cette année marque également le 30e anniversaire de l’appel à l’action du Père Joseph Wresinski, qui a inspiré cette Journée internationale du 17 octobre.

Venez nous y rejoindre…

A Bruxelles, un grand rassemblement aura lieu aussi… voir infos ici

ParPatrick Jonniaux

Namurmure

logoNamurmure

Les murmures des foules tonitruent sans qu’on les entende.
Les murmures révoltés et secoués courent sur les pavés d’en bas et résonnent sur les  murs mais les fenêtres d’en haut restent closes et nul ne les écoute

Les murmures des foules clamés par les groupes restent comme des chœurs isolés et chacun reste sourd aux clameurs des autres. Les murmures s’entrechoquent comme les galets roulés par les vagues.
Leurs chants déchirés restent trop souvent ignorés.

C’est pourquoi nous appelons à nous entendre, à écouter les murmures des voisins, à se murmurer nos désirs aux oreilles les uns des autres, à nous rencontrer pour nous découvrir les yeux dans les yeux.
A entendre nos voix et non à guetter laborieusement nos chuchotements.

Namur murmure, ce sont vos murmures, ceux des foules qu’on entend pas.

Faisons-nous entendre. Que chacun de nos murmures soit entendu et partagé.
Par nous même d’abord.

Dans le parc Léopold, le samedi 9 septembre de 11 à 16 heures.

 

Téléchargez l’affiche de l’événement…

Rassemblement citoyen pour partager nos envies à Namur, sur Namur, de Namur, dans Namur, pour Namur…

Vous désirez participer en tant que comité de quartier ou groupe citoyen, contactez nous.

Raphaël André ou Patrick Jonniaux

ParPatrick Jonniaux

Démocratie de ligne

mendicité

Il est interdit d’interdire la mendicité en Belgique. Du coup, les communes adoptent des règlements créatifs. Depuis la loi du 12 janvier 1993, la mendicité et le vagabondage ne sont plus des délits en Belgique.

A Namur, comme dans toutes les villes et communes, le conseil communal est un lieu public. Pour y prendre la parole, en tant que citoyen non élu il faut demander l’autorisation. Cela s’appelle une interpellation et c’est une procédure très encadrée et, au final, très respectueuse de la démocratie.

Pour assister au conseil communal, l’agenda des séances est fixé longtemps à l’avance, le citoyen ne peut être pris au dépourvu. Il a la possibilité d’y assister.

Pour savoir ce dont le conseil communal va parler, comme dans beaucoup de réunions, l’ordre du jour est publié. A Namur, sur le site de la Ville, un lien clair et simple permet d’y accéder et de le consulter dans un délai de 7 jours avant le conseil. Ce qui est un délai raisonnable.

Certains points sont parfois peu intéressants pour un large public mais concernent la vie d’un quartier, d’une association… ils ont bien leur place en cette assemblée. Les procès-verbaux sont disponibles sur le site de la Ville.

Intitulé créatif…

Je connaissais l’expression « lire entre les lignes »… Je découvre le besoin de lire « entre les signes ».

mendiciteLe conseil communal du 29 juin 2017 cachait en son sein un point très particulier, dont la presse a fait faible échos… l’interdiction de mendicité dans certaines rues du centre-ville.

Il est clair qu’énoncé tel quel, ce point aurait soulevé foules et colères… grondements et protestations.

En bonne bourgeoise, la Ville préfère le cacher (comme ses pauvres) sous l’intitulé : 3. Règlement relatif aux pôles urbains.

Les mendiants, pauvres, SDF, sont à Namur dans le « Pôle urbain ».

Enfin, ils sont surtout déplacés hors des rues du centre et de certains quartiers de commerce.

Qui en pense quoi…

mendiciteBel exemple pour une ville qui collabore le 17 octobre à la journée internationale de lutte contre la pauvreté.

Cacher la pauvreté reviendrait donc à lutter contre la pauvreté ?

Je n’ai pas encore le détail des votes… On peut se douter un peu de qui a voté pour ou contre… que d’aucuns se seront abstenus… et nous ne sommes sans doute pas à l’abri de surprises. Je reviendrai vers vous avec ces informations…

Congés pour tous…

Nos représentants ont, comme tout citoyen, le droit à des congés en cette période estivale… On peut sans doute s’interroger sur le fait que tous les citoyens ne sont toutefois pas égaux face à cette notion de « congés ». Mais surtout, nous sommes en droit de nous étonner que cette décision, finalement en contradiction avec des textes légaux, passe avant l’été, et les congés du Conseil d’Etat. Interdisant de la sorte tout recours avant l’été…

Si la décision est cassée en septembre ce n’est pas grave… Namur aura connu « un bel été ».

Plusieurs manifestations citoyennes sont prévues… nous serons présents…

ParPatrick Jonniaux

Atelier d’écriture à Namur

Gérard de Sélys animera un atelier d »écriture sur 3 samedis débutant ce 1er avril.

Un atelier d’écriture, c’est le contraire de l’école. Pas de cotes, pas de points, pas de contrôle orthographique, pas de compétition entre participants. Chacun écrit en suivant les consignes de l’animateur. A l’issue du temps d’écriture imparti, chacun lit son texte à voix haute autour de la table. Ainsi tous voient ce qu’on peut faire des consignes, jusqu’où on peut aller. L’atelier d’écriture est le règne de l’imaginaire. C’est l’occasion de s’éclater et de jouer avec la langue.

Je privilégie les ateliers d’un jour. Le matin, de 10 à 12h30, exercices d’échauffement courts. L’après-midi, de 13h30 à 16h30 un ou deux exercices basés sur des consignes plus complexes.

Chacun(e) vient avec ses tartines. Boissons disponibles sur place.

Ateliers le 1er, 8 et 22 avril. Rendez-vous à 10 heures.

Au 165, rue Mazy, à Jambes.

Gérard de Sélys.

 

Inscription par mail auprès de Gérard.

ParPatrick Jonniaux

Namur bouge contre le CETA (2)

Une cinquantaine de personnes étaient rassemblées dans la Salle Houyoux de l’Espace Lilon  à Namur ce mardi soir.

Kristien Pottie, la réalisatrice, a pu commenter en compagnie de Nicolas Vandenhaemel (csc) la politique européenne au sujet du CETA.

L’actualité canadienne s’invite d’ailleurs ce matin au rendez-vous… https://www.pour.press/poisson-davril-pour-lapplication-provisoire-du-ceta/

Tout Autre Chose, le MOC Namur et la coopérative « pour écrire la liberté » remercient les orateurs et les participants.

Au plaisir de vous retrouver.

ceta namur

ceta namur

ParPatrick Jonniaux

Namur bouge contre le CETA

Vous-vous souvenez sans doute de nos actions aux Wallos ?

Vous êtes venus signer la banderole aux côtés de centaines de citoyens et d’associations ?

ttip ceta iew banderole namur

Vous avez, sans doute, suivi les décisions du Parlement Wallon… Là, je reconnais que l’on peut douter des résultats…

Toutefois, la mobilisation citoyenne, la circulation de l’information (autrement que par le support des médias classiques) ont permis de montrer qu’une partie de la population est critique sur ce sujet. Lisez l’article de Martin Guerard ici

Tout Autre Chose a décidé de maintenir la pression sur ce point. Le CETA n’est pas encore en combat perdu comme le laissent à penser certains.

Un petit groupe dynamique relance des actions…

Première action visible, la diffusion d’une version enrichie du film de Kristien Pottie « CETA, un coup d’état silencieux ? » à Namur ce 28 mars à 19h – Centre Lilon, rue des Tanneries 1.

ceta namur

 

Et pour se remémorer combien les canadiens ne nous veulent que du bien… eux qui sont si proches de nous… si amis de l’Europe et de la Wallonie… une petite séquence émotions…

ParPatrick Jonniaux

Nouvel an avec les comités de quartier

Bien démarrer l’année avec les comités de quartier

Le 20 janvier 2017, Tout Autre Chose Namur a invité des mouvements citoyens, comités de quartier du grand Namur pour une soirée engagée et conviviale.

Volontairement axée sur les structures informelles, la rencontre se voulait un moment d’échanges autour des initiatives citoyennes.

Tout Autre Chose Namur se définit autour de ce projet de mettre en avant toutes ces personnes qui un matin, parfois excédées, parfois follement enthousiastes se disent qu’elles doivent prendre les choses en main… Se mêler de leurs affaires… Prendre un pouvoir remisé entre les mains d’autres.namur actions citoyennes

Tentative de synthèse des thèmes et actions

  1. Se rassembler, se connaitre, accueillir pouvoir relayer, faire des choses ensemble, occuper l’espace public, potagers collectifs, créations de liens interpersonnels et entre associations.
  2. S’organiser (mais pas trop)
  3. Communiquer : se parler, montrer, réseaux sociaux et net, valves, presse, occuper l’espace public
  4. Valoriser ce qui existe, ce qui fonctionne (à mon avis ce sera une conséquence paf comme ça de 1, 2 et 3) partage des expériences, du matériel, valorisation de locaux… potagers collectifs.
  5. Financer (certains dont les projets l’imposent) : Credal (coopératives), appels à projet d’instances publiques, fondation roi Baudouin, financement participatif
  6. S’indigner, revendiquer, mobiliser, se faire entendre des politiques et des décideurs et des citoyens. Sur la qualité de vie, la mobilité,
  7. Respecter la nature, les personnes moins de gaspillage, plus d’attention aux personnes âgées, aux sans papier, aux voisins
  8. Essayer, créer, produire de l’activité, des nouvelles formes de gouvernances, à partir du citoyen, une monnaie locale, d’autres manières d’habiter, de vivre. Penser global et microlocal.

namur actions citoyennesUn compte rendu de la réunion est disponible sur la plateforme d’échanges de Tout Autre Chose.

Des rencontres et des échanges nous ont permis de découvrir la richesse des initiatives locales et ont donné l’envie de poursuivre avec des actions communes et des mises en commun de ressources et de partages d’expérience.

actions namur Dans la grande tradition namuroise, nous poursuivons avec lenteur et détermination.

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez faire partie de ce projet ou si vous n’avez pas pu être présent le 20 janvier : namur@toutautrechose.be

Pour infos… La soirée a été franchement aidée par L’Échasse, Brasserie artisanale de Namur – houppe.be

ParPatrick Jonniaux

Syrie : halte à la barbarie

SOLIDARITÉ AVEC LA SYRIE ET LES VICTIMES D’ ALEP

alep syriePar Arnaud Hoc, citoyen – Namur

Pour le Collectif Citoyens Solidaires

collectif-citoyens-solidaires

A l’heure où les forces gouvernementales syriennes et des milices à la solde de l’Iran sont en train de prendre le contrôle de la quasi-totalité de l’Est de la ville d’Alep, des dizaines de milliers de civils, déjà bombardés depuis plusieurs semaines par l’aviation russe, doivent être protégés de toute urgence.

Les événements des derniers jours indiquent que des civils vivant dans ces secteurs seraient victimes d’actes de représailles commis par les forces loyales au gouvernement syrien : détention arbitraire, torture, disparition forcée et exécutions extrajudiciaires. Le Haut-Commissariat de l’ONU (HCDH) aux droits de l’homme dénonce l’exécution d’au moins 82 civils, dont 11 femmes et 13 enfants, par les forces pro-gouvernementales.

Selon l’ONG Médecins du monde, 100 000 personnes sont confinées dans le maigre espace resté aux mains de la rébellion, soit 5 km2.

Nous demandons que :

  • Les parties au conflit permettent aux civils, s’ils le souhaitent, de quitter la ville sans restriction et en toute sécurité, et que leur évacuation soit véritablement facilitée.
  • Un accès humanitaire soit garanti pour que l’aide dont ont besoin les civils puisse être acheminée.
  • Les bombardements cessent.
  • Des observateurs puissent assurer le respect des droits humains et du droit international humanitaire.
  • Une solution politique et négociée au conflit syrien et l’arrêt total des violences.
  • Les responsables politiques en Belgique, au sein de l’Union européenne et à l’ONU assument leurs responsabilités face à la crise humanitaire sans précédent qui frappe la Syrie, et Alep en particulier.Nous vous appelons à venir nombreux pour exprimer votre solidarité avec la Syrie et les civils d’Alep.

Soyons nombreux. Soyons solidaires. Montrons au peuple syrien qu’il n’est pas oublié.

Mardi 20 décembre de 18h à 19h à Namur
Place de l’Ange

Ils appellent au rassemblement :
ActionSyrie
Amnesty International Belgique
CNCD-11.11.11
Oxfam
Network of supporting the syrian people
Handicap International Belgium
Caritas International.be
CSC
Centrale Générale FGTB Namur
CGSLB – Syndicat libéral
Syrie – Un visa, une vie / Een visum, een leven
PS Namur
Tout autre Chose Namur
Terre de Culture.be

Evénement Facebook

Ajoutez cet événement à votre agenda GMail

ParPatrick Jonniaux

Mise au Vert à Namur

Le rapport de ce moment est disponible sur le site Participer

mise au vert namur 20161111Ce vendredi 11 novembre de 11 à 18 heures,
la Locale Tout Autre Chose de Namur
vous invite à sa deuxième Mise au Vert

Une occasion de prendre position

Une occasion de définir nos actions pour 2017

Une occasion de découvrir la société que nous imaginons

Une occasion de partager un repas sous la forme d’une auberge espagnole

Une occasion de prendre le temps de la réflexion, de l’imagination, de la rencontre, de la fête…

 

Quelques idées qui ont déjà trotté dans nos réunions…

  • Mise en place d’une «veille citoyenne»
  • Comment traduire nos objectifs en actions?
  • Mise en place d’un groupe logement dans la poursuite de l’AG namuroise
  • Collaboration avec run fm pour mettre en place une émission mensuelle
  • Rencontres avec les partis namurois (largement) en préparation des élections 2018
  • Vos idées que nous avons envie de faire trotter

 

Et puisque nous sommes tout autre chose, notre mise au vert se déroulera… en ville,

à Mundo-N, rue nanon 98 à namur (derrière la gare)

 

Toutefois, le lieu n’étant pas encore confirmé, il est possible qu’il soit modifié.

ParPatrick Jonniaux

La banderole Stop CETA TTIP dans le détail

Samedi 17 septembre 2016, Namur.

Des citoyens, des politiques et des associations s’engagent POUR UN TOUT AUTRE MONDE.

Merci à toutes et tous de votre confiance dans votre capacité à changer…